Vous êtes ici : Accueil Qu'est-ce que nous … Événements/médiatèque Ouverture de ACT

Ouverture de ACT

La cérémonie d'ouverture de ACT, prévue pour le 4 mai 2020, a eu lieu virtuellement. Tous les orateurs et oratrices annoncé.e.s ont enregistré leurs contributions.

L'image montre les enceintes enregistrées

 

Keynote de Prof. Dzodzi Tsikata, directrice du Institute of African Studies à l'Université de Ghana et membre du conseil exécutif du Maria Sibylla Merian Institute for Advanced Studies en Afrique (MIASA)

« ACT vise à donner aux universitaires africains la possibilité d'étudier, à part d'eux-mêmes, les autres. Rares sont les universitaires africains qui disposent des ressources nécessaires pour mener des recherches dans d'autres pays africains, et encore moins en dehors de l'Afrique. Devenir des chercheurs de pays et de peuples hors d'Afrique, c'est bien plus que d'étendre les frontières géographiques de la production de connaissances en Afrique. Cela va au cœur même de la politique de production de la connaissance en normalisant les Africains en tant que scientifiques et connaisseurs qui peuvent venir d'ailleurs, mais qui sont aux prises avec des questions similaires sur ce que signifie être humain. Cela contribuerait également à reconnaître et à normaliser le flux d'idées multidirectionnel. Dans l'état actuel des choses, les connaissances sur l'Afrique qui se propagent dans le monde et en Afrique sont produites et publiées principalement par des universitaires européens et américains. L'Afrique est le seul continent à se trouver dans cette situation particulière, qui enracine des conceptions de l'Afrique façonnées par des systèmes de connaissances et des priorités de recherche non ancrées dans les réalités africaines. » Prof. Dzodzi Tsikata, University of Ghana.

Discours sous format PDF (en anglais)

 

Prof. Dzodzi Tsikata est directrice de l'Institute of African Studies et professeur de sociologie du développement à l'Université de Ghana.

Ses recherches portent sur les politiques et pratiques en matière de gender et de développement, les mouvements féministes et l'égalité des sexes, les effets des réformes du droit foncier, l'acquisition de terres à grande échelle et la commercialisation agricole, ainsi que l'emploi et les conditions de travail dans le secteur informel.

Site internet

Keynote de Prof. Dr. Horst Köhler, ancien président fédéral

« La pandémie de Corona montre brutalement à quel point l'existence humaine est interconnectée sur notre planète. Une recherche transrégionale est nécessaire. Nous avons besoin de plus de connaissances et d'une meilleure prise de conscience des interdépendances mondiales qui façonnent toute notre vie. Le nouveau Centre africain de Fribourg-en-Brisgau veut (...) contribuer à rendre les interdépendances visibles et à réduire les asymétries de la connaissance à l'échelle mondiale. Et il ne veut pas seulement faire de la recherche sur l'Afrique, mais aussi avec l'Afrique. » Prof. Dr. Horst Köhler, ancien président fédéral.

Discours sous format PDF (en allemand)

 

Prof. Dr. Horst Köhler (CDU) a été président de la République fédérale d'Allemagne de 2004 à 2009. Auparavant, il a été secrétaire d'État au ministère des finances et directeur général du Fonds monétaire international (FMI).

Tant au sein du FMI qu'en tant que président de la République fédérale d'Allemagne, il a notamment plaidé pour un engagement accru et un partenariat renforcé avec le continent africain.

Site internet

Discours de bienvenue de Prof. Dr. Dr. h.c. Hans-Jochen Schiewer, recteur de l'Université de Fribourg-en-Brisgau

« ACT accueille des chercheurs africains qui établissent leur agenda de recherche en fonction de leur propre intérêt scientifique et donc ouverte sur le plan thématique. En même temps, nous souhaitons travailler avec des chercheurs africains sur des solutions aux défis mondiaux tels que la migration, le racisme ou la transformation écologique. La perspective africaine est indispensable pour un développement durable et juste par rapport à l'ensemble de la société dans le monde entier. Elle doit donc être incluse dans les recherches actuelles sur les questions d'actualité. Nous le faisons avec ACT dans toutes les disciplines : dans les sciences humaines et sociales ainsi que dans les sciences de la nature et de la jurisprudence. » Prof. Dr. Hans-Jochen Schiewer, recteur de l'université Albert-Ludwigs de Fribourg-en-Brisgau

 

Prof. Dr. Dr. h.c. Hans-Jochen Schiewer est recteur de l'Université Albert-Ludwigs de Fribourg-en-Brisgau.

Il a étudié la langue et la littérature allemandes ainsi que l'histoire et s'est qualifié pour l'enseignement supérieur en philologie allemande. Ses recherches se concentrent sur les études médiévales germanistiques.

Site internet

Discours de bienvenue de Theresia Bauer, Ministre d'État pour la science, la recherche et l'art

« L'Afrique dans sa diversité et sa différence est un continent dynamique, un jeune continent avec une grande soif d'éducation et une grande capacité d'innovation. Nous avons besoin de l'Afrique comme partenaire si nous voulons relever les grands défis mondiaux auxquels l'humanité est confrontée. » Theresia Bauer, Ministre d'État pour la science, la recherche et l'art du Bade-Wurtemberg

 

Theresia Bauer (Bündnis 90/Die Grünen) est membre du parlement du Land de Bade-Wurtemberg depuis 2001 et est ministre d'État pour la science, la recherche et l'art depuis 2011.

Elle a étudié sciences politiques, économie et langue et littérature allemandes et a été, entre autres, chef de service pour l'éducation politique à la Société pour l'écologie politique et directrice générale de la Fondation Heinrich Böll du Bade-Wurtemberg.

Site internet

Discours de bienvenue de Martin Horn, Maire de la ville de Fribourg-en-Brisgau

« L'Afrique est un continent qui est souvent réduit à quelques formules toutes-faites, malheureusement également négatives, et ce à tort. [...] C'est pourquoi je suis très heureux que nous puissions créer un Centre africain de recherche transrégionale ici, à l'Université de Fribourg. Nous avons besoin de ces recherches, nous avons besoin d'une expertise solide, mais surtout nous avons besoin d'échanges humains et universitaires. »

 

Martin Horn est Maire de la ville de Fribourg-en-Brisgau depuis 2018.

Il a étudié le travail social international, ainsi que la politique européenne et mondiale et a effectué des études à l'étranger, au Botswana, en Jordanie, en Géorgie, en Russie et en Ukraine.

Site internet

Interview: Prof. Dr. Andreas Mehler, inspirateur et initiateur de ACT