Vous êtes ici : Accueil Qu'est-ce que nous … Recherche Études africaines de l'université …

Études africaines de l'université de Fribourg

Plusieurs personnes devant l'Université de Fribourg

Faculté de biologie

Biodiversité et études écologiques

De nombreux projets (y compris des excursions d'étudiants) et en partie des études et des coopérations à long terme.

Pays - Institutions scientifiques

1. Côte d'Ivoire

Comoé Research Station in Ecology (Parc national de la Comoé)

Université Nangui Abrogoua, Département des sciences naturelles (UFR SN), Abidjan

2. Togo

Université de Lomé, Faculté des Sciences, Département de Zoologie et de Biologie Animale, Lomé

3. Bénin

Université d'Abomey-Calavi, Laboratoire d'écologie appliquée (LEA), Faculté des Sciences Agronomiques (FSA), Cotonou

Faculté de technologie

LAMP4Yaws - Évaluation clinique d'une méthode de détection isotherme pour la détection du Treponema pallidum pertenue : Un outil de diagnostic pour soutenir la lutte contre la frambosie (Yaws)

Institut de technologie des microsystèmes (IMTEK)

La frambosie est une maladie tropicale négligée et est causée par la bactérie Treponema pallidum subsp. pertenue (T. pallidum). La maladie touche des millions de personnes, en particulier les enfants des communautés rurales pauvres en Afrique, en Asie et dans les îles du Pacifique.

Cet essai clinique est mené dans plusieurs pays avec des sites au Ghana, en Côte d'Ivoire et au Cameroun..

lire plus...

Faculté de l'environnement et des ressources naturelles

ASAP, Agroforesterie en Afrique australe - nouvelles approches de systèmes innovants d'utilisation des terres dans un contexte de changement climatique

Institut des sciences forestières - Chaire de croissance forestière

Les effets du changement climatique se font déjà sentir dans les pays du sud de l'Afrique. Dr. Jonathan Sheppard, Dr. Christopher Morhart et Prof. Dr. Hans-Peter Kahle, du département de la croissance forestière de l'université de Fribourg, étudient des solutions pour protéger l'agriculture contre les conséquences. De cette manière, ils espèrent également contribuer au développement durable sur place.

lire plus...

Géographies de la relocalisation dans le contexte de processus de dégradation environnementale à plusieurs échelles - Étude de cas de relocalisation côtière dans le delta de la Volta au Ghana

Géographie - Géographie du changement global

Au cours des dernières décennies, les mesures de relocalisation prises par les États dans les pays du Sud sont devenues un effet secondaire inévitable des projets de grands barrages. Toutefois, la relocalisation a également lieu aujourd'hui en réponse à des événements météorologiques extrêmes qui deviennent plus fréquents en raison du changement climatique. Au niveau mondial, les régions côtières de faible altitude sont considérées comme particulièrement vulnérables. Ces régions ont souvent une forte densité de population et sont menacées par les inondations et l'érosion côtière en raison de l'élévation du niveau de la mer.

Le projet de recherche souhaite contribuer à ce nouveau domaine de recherche et étudie donc l'exemple ghanéen susmentionné dans le cadre d'une étude de cas.

lire plus...

Projet Urban Footprints

Transformation en systèmes énergétiques durables

Le réchauffement climatique et l'épuisement des ressources sont d'énormes défis écologiques et sociaux de notre temps. Les scientifiques et les politiciens du monde entier partagent l'avis que pour surmonter ces défis, il faut des processus de transformation majeurs par rapport au statu quo.

Le projet Footprints se concentre sur le rôle actuel et futur possible des villes dans la lutte contre le changement climatique et l'épuisement des ressources.

Travail sur six villes internationales - dont Le Caire et Lagos (climat urbain et protection des ressources).

lire plus...

Faculté des sciences économiques et comportementales

L'économie politique du Land Grabbing

Institut des sciences économiques

"Land Grabbing" désigne l'achat ou la location à long terme de grandes surfaces agricoles, principalement dans les pays en développement, par des acteurs étatiques et des investisseurs privés des pays industrialisés et émergents, en supposant généralement une asymétrie de pouvoir défavorable à la population locale.

La perspective de l'économie politique moderne comme point de départ analytique du projet de recherche permet une approche interdisciplinaire incluant les sciences politiques, les aspects économiques et sociologiques.

lire plus... (entrez le mot-clé : "Land Grabbing")